14 octobre au 14 novembre 2015

Se tisser un chaos luxuriant – Prémices

Se rendre au texte

Se tisser un chaos luxuriant regroupe une trentaine d’œuvres récentes de Julie Ouellet. L’artiste y explore l’ensemble de la surface de la toile et du papier au moyen d’encre, de peinture acrylique ou de cire.

Dans ses œuvres, Ouellet trace un parcours complexe de lignes courbes évoquant le nœud ou le labyrinthe, mais aussi la forêt et son chaos. Car si l’artiste a longtemps procédé par enchevêtrement et cul-de-sac, elle mise désormais sur l’éclatement de tracés qui se déploient de façon tentaculaire, voire envahissante. Les expériences proposées sont variées, puisque l’exposition présente de petites pièces qui s’apprécient dans la proximité de même que des créations de grandes dimensions dans lesquelles on se perd.