7 mai au 28 juin 2008

Rétrospective 1947-1999

Se rendre au texte

« L’année 2008 correspond à d’importants événements qui ont marqué la vie de Marcelle Ferron : le 60e anniversaire de la publication du manifeste Refus global, le 40e anniversaire de la verrière du métro Champ-de-Mars à Montréal, la première réalisation d’envergure en art public de l’artiste, et le 25e anniversaire de la remise du prix Paul-Émile-Borduas à celle-ci », explique Simon Blais, directeur-fondateur de la Galerie Simon Blais à Montréal. « Une nouvelle exposition s’imposait donc afin de mettre en perspective, sept ans après son décès, l’apport de cette immense artiste et l’influence, encore perceptible aujourd’hui, que Marcelle Ferron a eue, et a toujours, sur le milieu de la création visuelle canadienne », ajoute-t-il.

Des auteurs de tous horizons ont été conviés à analyser une carrière riche en œuvres, en rencontres et en créativité pure dans le cadre d’une nouvelle monographie publiée aux Éditions Simon Blais. En effet, les historiens de l’art Robert Enright, Réal Lussier, Pascale Beaudet et Josée Drouin-Brisebois, le critique d’art René Viau, la critique littéraire Patricia Smart ainsi que l’amie de longue date Paquerette Villeneuve ont tous contribué à ce grand projet qui réunit l’ensemble des œuvres de Marcelle Ferron présentées dans le cadre de l’exposition Rétrospective 1947-1999.

Cette exposition est rendue possible grâce à la collaboration de Danielle, Diane et Babalou Hamelin-Ferron. La Galerie Simon Blais tient à les remercier pour leur générosité et leur contribution à ce projet.