19 novembre au 24 décembre 2014

Peintures récentes

Se rendre au texte

Les derniers tableaux du plasticien Denis Juneau peuvent surprendre quiconque n’a pas suivi sa carrière durant les années 1980 et 1990, période au cours de laquelle il a renoué avec une gestuelle libre et une peinture sans repentir. Comportant des bandes d’encres de couleur diluées ainsi que des lignes et des graphiques d’encre noire tracés à la plume, ces œuvres, réalisées entre 2009 et 2010 ont une parenté formelle évidente. Elles découlent aussi de sa pratique alors récente de l’aquarelle, technique qui s’avèrera la dernière avec laquelle il s’exprimera.

L’exposition regroupe des toiles faisant suite à Hommage à Molinari 1 (2009), première œuvre du peintre juxtaposant librement des aplats verticaux de couleurs et créée à l’occasion de l’exposition La rencontre, à la Galerie Simon Blais. Exécutées avec une peinture acrylique diluée, ces bandes, d’une translucidité laissant transparaitre le support, semblent flotter en surface. L’accent est ainsi mis sur les propriétés physiques de la couleur, dont la vibrance est révélée avec une habileté exceptionnelle.

Œuvres récentes présente le dernier chapitre d’une vie entière vouée à l’art, celle d’un inlassable explorateur ayant constamment su renouveler son vocabulaire plastique. Fruit d’une active collaboration entre Denis Juneau et son galeriste, cette exposition, malheureusement posthume, rend hommage à l’artiste, décédé tout récemment.