16 novembre au 24 décembre 2005

Paperworks 3

Se rendre au texte

Premier regard rétrospectif sur les dessins et estampes du début de la carrière de l’artiste, soit les années 1960, qui témoignent de l’apparition et de l’utilisation récurrente du carré dans l’œuvre de l’artiste, en passant par les boîtes/assemblages mythiques qui ont contribué à la carrière muséale de Irene F. Whittome, cette exposition illustre l’importance du motif du carré, et par extension de la boîte, tout au long de sa carrière. 

Placé sous l’œil éclairé de l’historienne de l’art Anne Bénichou, l’ensemble présenté sur nos cimaises en novembre-décembre fait l’objet d’une analyse rigoureuse qui accompagne un important catalogue publié lors du vernissage de l’exposition. Monographie de 110 pages illustrée de plus de quarante reproductions en couleur, notre catalogue dévoile de façon convaincante ces deux motifs si chers à l’artiste, et les situe dans le contexte historique de la création contemporaine d’Europe des années 1960 et 1970. On découvre l’influence capitale de l’événement Documenta 5 de Kassel en Allemagne, en 1972, sur l’ensemble de la carrière de l’artiste, principalement ce que l’auteure qualifie de «métaphore du musée» qui y fut très présente dans la production de nombreux artistes de l’heure. 

Chez Irene F. Whittome, le procédé d’accumulation et de répétition a mené aux grandes séries dont font partie les boîtes, et surtout de toutes les œuvres sculpturales, ou assemblages, qui ont pour titre Le musée blanc, et qui ont contribué à sa renommée nationale et internationale. Ces œuvre sont en exposition et mises en vente, accompagnées des dessins et estampes, ainsi que des photographies qui ont entouré ces magnifiques productions si réputées. 

Plus de soixante œuvres sont exposées, dont les toutes dernières (la série ADN), datant de 2005, réalisées par des procédés numériques qui sont couramment utilisés par l’artiste depuis sa grande exposition Bio-Fictions tenue au musée national des beaux-arts du Québec en 2002. Un magnifique moment s’offre donc à notre clientèle en février et mars, cette année, et nous vous convions tous à venir le partager.