8 mars au 15 avril 2017

Lorsque les gouttes deviennent pluie

Se rendre au texte

La Galerie Simon Blais est très heureuse d’annoncer sa nouvelle collaboration avec l’artiste ontarien Mark Stebbins. Lors de cette exposition solo, une quinzaine de peintures de très petit format seront réunies sur nos cimaises.

 De loin, les peintures de Stebbins apparaissent comme des œuvres numériques, mais dès que le regardeur s’approche, la présence du peintre se matérialise : le pixel devient alors la trace et le sujet. À l’aide de l’acrylique et de quelques outils très fins, l’artiste peint des images numériques contenant une métaphore d’échec informatique. Le travail de Stebbins s’inscrit dans une tradition que l’on nomme le Glitch Art, qui remonte aux années 1970. Mais si le Glitch Art est le résultat de manipulations de codes ou de données à l’aide d’appareils électroniques, Stebbins, lui, au contraire, peint toutes ses « erreurs. 

Alternant l’infiniment petit et l’image d’ensemble, Stebbins construit ses œuvres comme une accumulation de couches s’inspirant d’un environnement où tout est modifiable, temporaire et en mouvement. Entre le gain et la perte d’information, l’artiste explore l’instabilité du message enregistré.

 Mark Stebbins vit et travaille à London en Ontario. Il est diplômé en arts visuels de la Western University et il est également titulaire d’un diplôme en droit de la Schulich School of Law de l’Université Dalhousie, en Nouvelle-Écosse. Plusieurs expositions individuelles lui ont été consacrées, notamment à la Latcham Gallery, à Stouffville, en Ontario (2014), à la Galerie PICI, à Séoul, en Corée du Sud (2013), et à la Galerie BAC, à Montréal (2012). Il a remporté plusieurs distinctions, soit une mention honorable au Concours de peintures canadiennes de RBC (2010), les prix Best of Exhibition et Best of Drawing à la Toronto Outdoor Art Exhibition (2010), le Halifax Mayor’s Award of Distinction in Contemporary Visual Art (2009) et le Prix de l’artiste émergent de l’année, décerné par l’organisme Visual Arts Nova Scotia (2009).