28 novembre 2018 – 26 janvier 2019

Herbier de ville

Se rendre au texte

Vernissage : Mercredi le 28 novembre à 18 h. 

La nouvelle exposition de Carol BernierHerbier de ville, regroupe une quinzaine d’œuvres récentes sur toile et sur papier.

Moins soucieux d’illustrer que de suggérer, le travail de Bernier nous parle de l’enjeu éternel de la peinture, celui de rendre à notre regard, par la puissance de l’œuvre, une réalité intérieure. Les paysages sont ici évoqués, sublimés.

De l’herbier, Bernier a gardé l’idée de répertoire, de collection. Le terme « herbier » a désigné jusqu’au XVesiècle des ouvrages traitant de botanique, avant de contenir des spécimens de plantes séchées. Par extension, « herbier de ville » évoque des morceaux de mémoire et des pièces hétéroclites glanées sur le chemin de l’artiste pour composer son œuvre. Carol Bernier s’intéresse particulièrement à la mémoire sensorielle et aux traces laissées par l’environnement sur sa mémoire profonde, puis à ce qui émerge spontanément dans son travail.